Almaflex pour une usine de fabrication de pare-chocs

Almaflex pour l´usine de fabrication de pare-chocs

Le client commande un système de manutention intégral Almaflex de tous les produits fabriqués et traités dans son usine, depuis l’injection des mêmes jusqu’à la livraison finale à la sortie de l’usine.

 

BESOINS DU PROJET

Pour la réalisation de ce projet le processus de manutention est divisé en 3 parts, qui sont dénommés selon la position qu’ils exercent dans le processus productif :

Stockage de pièces entre l´injection et la cabine de peinture

En vue de la forme de travail des presses pour l’injection de thermoplastiques, la production doit se faire en grande quantité, ce qui oblige à avoir une capacité de stockage élevée pour chacune des références produites et ainsi pouvoir absorber la production. Le manque d’espace dans l’usine exige un stockage de haute densité. L’entrée au stockage doit absorber la production de plusieurs presses l’injection de thermoplastiques travaillant en parallèle et plusieurs opérateurs travaillant au même temps en positions différentes. Il ne faut pas oublier que ses pièces sont grandes, c’est pour cela qu’il faut veiller attentivement l’ergonomie, éviter les risques à cause du nombre de personnes qui partagent la zone de travail et envisager un système qui évite les interférences entre leur travail. Le déchargement du stockage se fera en petits lots ou même de forme unitaire, de façon que pour  composer une séquence de peinture l’opérateur, doit avoir accès rapide à toutes les références stockées, en maintenant la cadence et en arrivant a décharger de lots minimum de 1 unité selon la référence. L’ergonomie est très importante, puisque c’est un seul opérateur qui va être responsable de tout le déchargement.

Stockage de pièces entre la cabine de peinture et l´assemblage final

Le stockage de pièces peintes exige plusieurs zones de stockage différencié, en vue qu’avec les couleurs des nouvelles références sont créées puis elles doivent être accessibles au déchargement d’une manière rapide.

En s’agissant de produits semi-finis il faut avoir une attention particulière pour éviter les rayures, collisions ou déformations, c’est pour cela que la manipulation des pièces doit être réduite en temps et nombre, en minimisant l’exposition au risque de détérioration.

Stockage de composants et accesoires

Une partie des pièces fabriquées et manipulées dans l’usine sont utilisées comme accessoires ou composants dans un deuxième niveau ; elles doivent suivre un flux en parallèle pour se joindre aux composants principaux quelque part dans le processus. La fabrication de ces composants se fait en grands lots et ils ont une durée de stockage relativement élevée, en les assemblant d’une façon dosée et dans différents points de l’usine, ce qui provoque que l’entrée au stockage se fait d’une façon uniforme, une ou deux typologies à la fois en un flux continu et le déchargement se fait à la demande du procédé en petit quantité sur demande de kaban.

De façon générique,  au long de tout le processus, le maintient de la méthode FIFO est requis. Le transport de pièces entre les stockages et les points de production et de consommation éloignés, si nécessaire, il doit être réalisé avec des moyens communs à tous les stockages, de façon que la gestion des chariots vides ne suppose pas un travail supplémentaire.

 

DIFFICULTÉS DU PROJET

• Délais de production très courts à cause du manque de temps disponible entre la définition du besoin et la mise en œuvre.
• Changements fréquents des besoins du projet, par l’apparition  de nouvelles spécifications pendant les étapes de fabrication et mise en œuvre.
• Utilisation intensive et extensive des équipements en étape d’exploitation. La charge de travail et responsabilité des équipements est élevée, c’est pour cela que des équipements adaptatifs et fiables, de facile réparation et rapidement interchangeables doivent être utilisés.
• Adaptation spécifique  à des particularités de l’usine. Introduction de stocks de poste dans la cabine de peinture, adaptation des charriots de transports au système de  recirculation existant, zone d’installation propre, adaptation des structures  aux zones d’espace réduit, etc.

 

SOLUTIONS APPORTÉES

Mise en œuvre d’un système de stockage manuel Almaflex. Les besoins sont couverts par les caractéristiques du propre système:

• Haute capacité de stockage sans espace vide ni zone inaccessibles.
• FIFO garantie par le propre fonctionnement du système pour tous les points de stockage et manipulation.
• Reconfiguration rapide des positions sur chaque barre dans les stockages pour s’adapter aux besoins et/ou dans des situations particulières, sans qu’ils ne soient pas nécessaires  des moyens supplémentaires et avec des outils de base.
• Gestion rapide de crochets vides avec ses propres barres et la possibilité de réutiliser pour eux les barres des remplis. Cela permet l’utilisation optimale de l’espace adapté à chaque moment de la production.
• Adaptabilité à l’espace réduit sur les points de charge, en configurant et installant de stock de postes adaptés à toutes les presses pour l’injection de thermoplastiques et poste de travail.
• Intégration des stocks de déchargement  d’injection dans la propre cabine de peinture, dans un environnement propre et  une manipulation minimale des pièces.
• Réduction draconienne de l’utilisation des chariots élévateurs grâce à la disparition de la nécessité de déplacer les conteneurs.  Toutes les pièces son collectées et distribuées dans les points de fabrications et consommation. Dans les cas où ça ne serait pas possible, des chariots pour le déplacement manuel ou adaptable à des systèmes de traction seront disponibles.
• L’intégration physique des points de stockage  avec le processus productif permet de réduire sensiblement l’espace nécessaire  face à le stockage traditionnel basé en conteneurs.
• Au même temps, les personnes chargées de la gestion du stockage pourront être en charge d’autres activités avec une plus élevée valeur ajoutée.

• Élimination des espaces morts dans l’usine. Grâce à l’adaptabilité du système, l’accès direct aux points d’alimentation et consommation et la suppression de flux externe des charriots, il permet d’obtenir une réduction des couloirs pour le mouvement des matériaux, en ajoutant de la valeur au sol avant inoccupé.
• Ergonomie du travail. Grâce à la philosophie Almaflex, la manipulation des pièces en stock de poste peut être faite en petite quantité et sans devoir rentrer dans le stockage grâce au système de liaison et dé-liaison, ce qui facilite le travail des opérateurs.
• Si le client le souhaite il peut faire des mouvements unitaires, pour des compositions de séquences en mode picking ou faire des chargements et déchargement par lots, grâce au système de barres déplaçables, aiguillages,  et chariots, qui permettent divers modes de travail selon la nécessité de chaque cas.
• Le système Almaflex est un système propre, c’est-à-dire, c’est un système qui ne contient aucune graisse, sans composants sujets au risque d’usure produisant encrassement et de nettoyage très simple. Tous les éléments métalliques sont correctement protégés contre la corrosion par zingage, laqués ou anodisés et les plastiques sont résistants aux produits de nettoyage habituels. Le sol est entièrement libéré, de façon que le nettoyage puisse se faire d’une façon très simple, grâce à l’absence total de voies ou de marquages au sol.
• Puisque c’est un système aérien, les opérateurs peuvent marcher avec toute liberté sous les voies du stockage sans risque de se heurter avec les éléments du système.


po4

 

Pour connaitre tous les détails d’Almaflex cliquez ici.